Apprendre au sujet de Jésus: Les idées clés des Evangiles — Leçon 14

Apprendre au sujet de Jésus: Les idées clés des Evangiles — Leçon 14

 

L’autorité et la puissance

Si vous lisez l’Evangile soigneusement vous allez remarquer qu’à plusieurs reprises Jésus est appelé “Seigneur.” En fait, Il était appelé de ce titre même avant sa naissance. Lisez Luc 2: 8-20.

8 Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. 9 Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. 10 Mais l'ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie: 11 c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. 12 Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. 13 Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant: 14 Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée! 15 Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: Allons jusqu'à Bethléhem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. 16 Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche. 17 Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant. 18 Tous ceux qui les entendirent furent dans l'étonnement de ce que leur disaient les bergers. 19 Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son coeur. 20 Et les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu 'ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé.

1. Dans le passage que vous venez juste de lire, qui a apporté la bonne nouvelle aux bergers et a décrit Jésus comme “Seigneur”?



Lorsque les gens (et même les anges) ont appelé Jésus le Seigneur, ils étaient en train de reconnaître qu’il possédait la puissance de gouverner et l’autorité d’ordonner l’obéissance. Le titre Seigneur indique une position de supériorité. Cela indique une si grande supériorité, en fait, que c’est un titre souvent utilisé pour Dieu. Selon l’Evangile, Jésus mérite pleinement ce titre. Considérez les choses suivantes :

2. Un jour Jésus a dit à une femme immorale que ses péchés lui étaient pardonnés (Luc 7:48). Acceptez-vous la déclaration qu’Il a l’autorité de pardonner les péchés?



3. Une fois Jésus a dit à un collecteur d’impôts de laisser ses affaires et de le suivre (Luc 5:27). Acceptez-vous la déclaration qu’Il a le droit d’ordonner une telle obéissance aux gens?



4. Jésus a une fois ordonner aux mauvais esprits de quitter un homme qui était complètement sous le contrôle de Satan (Luc 8:29). Croyez-vous à la déclaration de Jésus qu’Il a une puissance plus grande que celle de Satan?



5. Un jour, Jésus se tourna vers un criminel qui mourait sur une croix et lui a promis qu’il vivrait dans le paradis (Luc 23:43). Acceptez-vous la déclaration de Jésus qu’il a la puissance nécessaire à assurer une telle promesse?



6. Le jour où Jésus fut enlevé au ciel, un groupe de ses disciples l’adorèrent avec une grande joie (Luc 24:52). Acceptez-vous le fait que Jésus a le droit de recevoir une telle adoration?



Celui qui répond oui aux questions 21-6 croit que ce que l’Evangile dit au sujet de Jésus est vrai : Il est Seigneur. Si c’est votre propre conclusion après avoir appris au sujet de Jésus vous devez maintenant faire un pas de plus et demander une question plus personnelle : Est-ce Jésus mon Seigneur? Votre réponse sera oui si vous pouvez honnêtement dire la prière suivante à Dieu :

Dieu miséricordieux, je crois que Jésus est mort pour mes péchés et est ressuscité d’entre les morts. Au nom de Jésus, je demande que mes péchés soient pardonnés. Je désire qu’il me rapproche de Toi. Je suis prêt à lui obéir.